CLASSIQUE ACURA présentée par les vins Les Petits Carreaux en collaboration avec la MRC de Pierre-De Saurel – Blanchette au seuil d’une première victoire?

17 Sep CLASSIQUE ACURA présentée par les vins Les Petits Carreaux en collaboration avec la MRC de Pierre-De Saurel – Blanchette au seuil d’une première victoire?

Sainte-Victoire-de-Sorel (17 septembre 2018)  –  Fort de l’expérience acquise à l’Omnium Placements Mackenzie au Circuit Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada au début septembre, Vincent Blanchette souhaite profiter de la Classique Acura présentée par les vins Les Petits Carreaux en collaboration avec la MRC de Pierre-De Saurel pour réaliser l’un de ses objectifs personnels.

« Je m’étais fixé deux objectifs en début de saison, a dit le golfeur de 25 ans. Jouer de façon aussi constante qu’à ma première saison l’an dernier, ce que je pense avoir accompli, et savourer une première victoire chez les professionnels. Avec tout ce qui s’est passé récemment, je sens que je cogne à la porte. Il me reste deux tournois pour y parvenir. » 

Blanchette sera l’un des 80 compétiteurs à l’avant-dernier tournoi de la division internationale de Circuit Canada Pro Tour, mardi et mercredi, sur les allées du club de golf Continental, à Sorel.

En 2017, Blanchette avait pris le deuxième rang à la Classique Acura, deux coups derrière l’Ontarien Drew Nesbitt et un coup devant Dave Lévesque.

Blanchette est passé par toute la gamme des émotions pendant les quatre journées de l’Omnium Placements Mackenzie présenté par Jaguar Laval disputé au club Elm Ridge.

Il a fait écarquiller les yeux en deuxième ronde en remettant une carte de 65 et en se maintenant parmi les 15 premiers pendant trois jours. La dernière journée a été moins agréable alors qu’il a dû se contenter d’un 76.

Blanchette n’a pas gardé un goût trop amer de la dernière moitié de parcours qui l’a fait dégringoler au classement.

« Il arrive parfois qu’on apprenne encore plus quand les choses vont moins bien… », fait-il remarquer.

« Je ne retiens que du positif de tout ce qui s’est passé à Elm Ridge, dit-il. Je retiens surtout que j’étais dans le top-10 avec dix trous à jouer la dernière journée. Ce n’est pas rien quand tu es confronté à des joueurs d’un calibre aussi relevé. J’ai vécu à ce tournoi une expérience qui va me servir plus tard ».

Blanchette trouve le moyen de jouer son meilleur golf dans les tournois plus importants.

Cette saison, outre son cumulatif de -6 à l’Omnium Placements Mackenzie, il a joué -14 à la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins présentée par Groupe Plombaction et -6 à l’Omnium du Québec Canam présenté par Desjardins. À sa première année chez les pros, en 2017, il avait terminé 22e, à -7, à l’Omnium Placements Mackenzie et avait bouclé la saison avec quatre top‑10.

Neuvième au Classement Coors Light et avec encore des chances mathématiques de grimper jusqu’au 5e échelon, Blanchette devra rivaliser avec plusieurs golfeurs aguerris à Sorel.

L’Ontarien Stephane Dubois, deuxième au Classement Coors Light, les vétérans Dave Lévesque et David Morland IV, ainsi que Max Gilbert et Raoul Ménard, qui comptent plusieurs participations à des tournois du Circuit Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada seront de la partie, de même que Yohann Benson qui a terminé en triple égalité au deuxième rang à la Coupe Canada Sani Marc ‑ Desjardins, le mois dernier.

La saison de Blanchette ne s’arrêtera pas après le dernier tournoi de Circuit Canada Pro Tour, soit le Championnat des Joueurs (TPC) Honda présenté par Financière Banque Nationale / équipe Savignac – Lalonde au club Le Portage, du 24 au 26 septembre, puisque quelques semaines plus tard, il se rendra en Georgie participer à la phase un des qualifications du Circuit Web.com Tour.

– 30 –

No Comments

Post A Comment