COUPE CANADA SANI MARC – DESJARDINS présentée par Groupe Plombaction en collaboration avec Bâton Rouge, Groupe Investors et la Ville de Victoriaville – Lee, champion en titre, à deux coups des meneurs

18 Août COUPE CANADA SANI MARC – DESJARDINS présentée par Groupe Plombaction en collaboration avec Bâton Rouge, Groupe Investors et la Ville de Victoriaville – Lee, champion en titre, à deux coups des meneurs

Victoriaville (18 août 2018)  –   Pendant que l’Ontarien Derek Gillespie et l’Américain Jason Trescher ont pris les commandes du tournoi et que le tenant du titre Beon Yeong Lee s’est rapproché de la tête avec une ronde de 63, plusieurs golfeurs Québécois ont bien tiré leur épingle du jeu en troisième ronde de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins présentée par Groupe Plombaction au club de golf Victoriaville.

Avec un pointage combiné de 199, 17 coups sous la normale, Gillespie, au sommet du classement depuis le jour un, et Trescher devancent par un coup les Ontariens Brett Kennedy, auteur d’une troisième ronde de 65, et Brendan Leonard, premier au Classement Coors Light.

À deux coups de la tête, Lee partage le cinquième rang avec les Québécois Raoul Ménard (L’Ange-Gardien) et Iannick Lamarre (Pinegrove), de même qu’avec l’Américain Alex Rainville avec un cumulatif de 201 (-15).

Yohann Benson, de Pincourt, mais qui vit en Floride depuis quelques années, est ex-æquo avec l’Américain Bart George au neuvième échelon à 203 (-13).

Lee a retranché six coups à la normale au premier neuf avec un aigle au 5e trou et quatre oiselets. Sur le neuf de retour, il a ajouté quatre autres oiselets et commis un boguey.

« Je pense que j’aime réellement ce parcours, a dit Lee, qui avait également joué 63 en deuxième ronde l’an dernier. Je ne suis pas un très long cogneur, mais mes approches sont généralement précises. »

Lee s’est particulièrement imposé sur les verts. « Avant de caler un roulé de 45 pieds au dernier trou, j’en avais réussi quatre ou cinq entre 15 et 20 pieds. »

Auteur lui aussi d’une ronde de 63, Ménard a connu une séquence de quatre oiselets consécutifs (3e au 6e trou) et une autre série oiselet-oiselet-aigle aux 11e, 12e et 13e fanions.

« On peut dire que j’ai vraiment profité de la journée de positionnement du samedi, a dit Ménard. Mon seul coup raté de la journée m’a coûté un boguey au 14e trou. »

Ménard avait 14 ans lorsqu’il a foulé les allées du club Victoriaville pour la dernière fois. « C’était à l’occasion des championnats régionaux des Cantons de l’Est, dit-il. Je me souviens d’avoir déjà joué 69. En sillonnant le parcours, j’ai ressassé de bons souvenirs. Avec les années, ma partie a changé, mais l’expérience du parcours est toujours utile. » 

Âgé de 27 ans, Lamarre connaît de loin le meilleur tournoi de sa jeune carrière. Sa meilleure prestation à date est une 12e place à l’Invitation Desjardins plus tôt cette saison.

« Contrairement à mon habitude, je n’ai pas bousillé de coups aujourd’hui, a dit le fils de l’ancien champion Jean-Louis Lamarre. Le fait d’avoir bénéficié de deux jours de congé à mon club pour bien me préparer a fait toute la différence. »

Lamarre a remis une carte sans tache ponctuée de six oiselets, dont trois de suite aux 10e, 11e et 12 trous.

« Tout au long de la journée, je n’avais aucune idée de ma position au classement et je compte bien agir de la même façon demain », a fait remarquer Lamarre.

Ce dernier a tenu à souligner la contribution de son cadet Alex Chabot, membre au club Pinegrove. « Il n’a pas été question de golf pendant la ronde; entre les coups, on se contentait de faire des blagues, ce qui m’a permis de rester détendu et concentré. »

Max Gilbert, de Saint-Georges, en Beauce, et Marc-Étienne Bussières (Longchamp) font partie du groupe de sept golfeurs à égalité au 11e rang avec un pointage de 205 (moins-11).

« Mes coups de départ ont fait la différence aujourd’hui, a dit Gilbert. Ici, si tes coups de départ sont précis, les occasions d’oiselets sont nombreuses. »

Gilbert a d’ailleurs inscrit sept oiselets, dont trois de suite entre le 3e et le 5e trou, avant de conclure sa ronde avec un boguey au dernier trou.

Même s’il participe à la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins pour la première fois, Gilbert est à l’aise sur le parcours de Victoriaville. 

« Je ne suis pas trop dépaysé parce que ce parcours ressemble beaucoup à mon club à Saint-Georges, en Beauce. C’est de bon augure pour l’Omnium du Québec Canam de la semaine prochaine. »

Sonny Michaud (La Tempête) et quatre autres golfeurs se retrouvent à égalité en 22e place à 206 (-10).

Le champion de cet événement international de Circuit Canada Pro Tour empochera  30 000 $ tirés de l’enjeu global de 175 000 $.

Les heures de départ de la ronde finale de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins présentée par Groupe Plombaction en collaboration avec Bâton Rouge, Groupe Investors et la Ville de Victoriaville, un événement comptant pour le Classement Coors Light, s’échelonnent de 8h à 12h.

-30-

No Comments

Post A Comment