COUPE CANADA SANI MARC – DESJARDINS présentée par Groupe Plombaction – Victoriaville…le château fort de la Coupe Canada jusqu’en 2021

12 Juil COUPE CANADA SANI MARC – DESJARDINS présentée par Groupe Plombaction – Victoriaville…le château fort de la Coupe Canada jusqu’en 2021

Victoriaville (12 juillet 2018)  – Identifiés pendant de nombreuses années à l’Omnium du Québec, le club de golf Victoriaville et la Ville de Victoriaville sont considérés plus que jamais le château fort de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins présentée par Groupe Plombaction en collaboration avec Bâton Rouge, Groupe Investors et la Ville de Victoriaville.

En plus de tracer les grandes lignes de l’édition 2018, prévue du 14 au 19 août, la direction de Circuit Canada Pro Tour annonce, en conférence de presse, que le réputé club de golf de la région des Bois-Francs et la Ville de Victoriaville seront les hôtes de cet événement international jusqu’en 2021 inclusivement.

« C’est avec joie que nous accueillons la confirmation du bureau de direction du club de golf Victoriaville à titre de site hôte de l’événement, de même que celle du Maire André Bellavance et du Conseil municipal de Victoriaville. Sans l’appui financier de la Ville de Victoriaville, le tenue d’un tel événement serait impossible », a dit Jean Trudeau, président de Circuit Canada Pro Tour.

Ce dernier a aussi insisté sur le fait que Sani Marc, partenaire de la première heure, a officiellement annoncé son association avec Circuit Canada Pro Tour jusqu’à la fin de 2021.

Les préparatifs en vue de l’édition 2019 vont déjà bon train : la Ville de Victoriaville, Sani Marc, bien entendu, Groupe Plombaction et Bâton Rouge ont déjà confirmé leur participation en vue de l’édition de l’an prochain. Quant à Desjardins, co-commanditaire en titre avec Sani Marc, le dossier suit son cours et un positivisme règne au sein de l’entreprise quant au retour de cette importante institution financière dans le giron de la Coupe Canada.

De leur côté, les autorités municipales n’ont pas tardé à emboiter le pas. « Plusieurs éléments clés ont amené le Conseil municipal à reconduire jusqu’en 2021 une entente avec Circuit Canada Pro Tour, de confier monsieur le Maire Bellavance. Je n’ai qu’à penser au statut international de l’événement, aux retombées économiques, à la notoriété de la Coupe Canada à l’extérieur de la province, de même qu’aux États-Unis et dans d’autres pays, au professionnalisme du promoteur, sans oublier l’équipe de bénévoles dévouée sous la direction de Jerry Séguin et le rayonnement que cette compétition apporte à la Ville de Victoriaville et à toute la région. »

Événement international pour une deuxième année consécutive, la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins 2018 sera encore dotée d’un enjeu global de 175 000 $ dont 30 000 $ récompenseront le champion.

Le peloton du tournoi de cette année sera des plus relevés avec la participation de professionnels provenant du Canada (Circuit Great Lakes Tour et PGA du Canada), des États-Unis, de Tahiti, d’Australie et des circuits internationaux Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada (une première en 2018) et Alps Tour Golf. Ce circuit européen compte déléguer à Victoriaville un minimum de huit compétiteurs comparativement à six en 2017.  « Le téléphone ne cesse de dérougir au bureau. Toutes les semaines, nous recevons des appels de différentes provinces au Canada, des États‑Unis, voire même d’Europe. » de mentionner Jean Trudeau, fort heureux de l’enthousiasme généré par la Coupe Canada.

Rappelons qu’au fil des années, le pittoresque parcours des Bois-Francs a été le théâtre de performances remarquables.

Le champion de 2013, le Britanno-Colombien Greg Machtaler, a été le premier à forcer les organisateurs de la Coupe Canada à fouiller dans le livre des records. Cette année-là, Machtaler avait ravi les grands honneurs en complétant le tournoi avec deux rondes consécutives de 63, soit neuf coups sous la normale. Du coup, il faisait passer par-dessus bord le record du parcours établi en 1985 par Dave Barr, alors un régulier du Circuit de la PGA.

Un autre Britanno-Colombien, Oliver Tubb, a fait écarquiller les yeux lors de sa conquête de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins de 2014. En bouclant avec un cumulatif de moins-23, il a amélioré par deux coups la marque pour un tournoi de 72 trous réalisée l’année précédente par Greg Machtaler.

Champion de l’édition 2017, le Montréalais Beon Yeong Lee en a mis lui aussi plein la vue en devenant le deuxième golfeur de l’histoire à compléter le tournoi de la Coupe Canada avec un cumulatif de 23 coups sous la normale.

Pour y parvenir, Lee s’était permis, en deuxième parcours, de signer une carte de 63, égalant du coup la marque individuelle de Greg Machtaler.

« Il s’agit évidemment de mon plus gros chèque en carrière (30 000 $), mais avant tout, il s’agit de ma victoire la plus prestigieuse », avait confié Lee aux journalistes. Ce dernier sera d’ailleurs à Victoriaville pour y défendre son titre.

Lee, qui fait maintenant carrière à plein temps sur le Circuit PGA TOUR China, avait eu le dernier mot sur une grosse pointure, en l’occurrence le vétéran David Morland IV, un ancien membre de la PGA qui est impatient de donner un second souffle à sa carrière lorsqu’il tentera de se joindre l’an prochain au circuit des Champions de la PGA.

En 2017, le nouveau champion de la PGA du Canada, Pierre-Alexandre Bédard, du club Cap‑Rouge, avait partagé le troisième échelon avec l’Américain Ryan McCormick.

À sa première année sous l’égide de Circuit Canada Pro Tour, en 2016, la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins accueillait pour la première fois une pléiade de professionnels membres du Circuit Great Lakes Tour.

C’est justement un représentant du Great Lakes Tour, Eric Hawerchuk, fils de l’ancien hockeyeur Dale Hawerchuk, qui avait soulevé le trophée du champion après des rondes de 71, 65, 65 et 68 pour un cumulatif de moins-19.

Auteur d’une deuxième ronde de 64, Marc-Étienne Bussières, du club Longchamp, avait pris le deuxième rang, à quatre coups du champion, et ce, quelques semaines après avoir ravi le Championnat de la PGA du Canada.

Cette prestation a donné un élan à la carrière de Bussières, si bien que ce dernier trône présentement au premier rang du classement de la PGA du Canada, ce qui lui vaut un laissez‑passer en vue de l’Omnium canadien RBC qui aura lieu au club Glen Abbey à la fin du mois.

Outre son titre de champion de la PGA du Canada de 2016, Bussières revendique aussi l’Omnium du Québec Canam 2017 et le Tournoi des Maîtres Valeurs mobilières Desjardins – équipe René Gagnon de 2018.

Habitués depuis longtemps à des événements d’une telle envergure, les amateurs de golf de la région des Bois-Francs ne se feront pas prier pour assister à l’édition 2018 de la Coupe Canada Sani Marc – Desjardins présentée par Groupe Plombaction en collaboration avec Bâton Rouge, Groupe Investors et la Ville de Victoriaville.

Le détour vers le Club de golf Victoriaville du 14 au 19 août en vaudra la peine… comme celui des années 2019, 2020 et 2021.

– 30 –

No Comments

Post A Comment