CLASSIQUE BÉRARD TREMBLAY PRÉSENTÉE PAR JACOB’S CREEK EN COLLABORATION AVEC LA MRC DE PIERRE-DE SAUREL ET FIBROBEC – Leonard l’emporte devant Bussières

08 Sep CLASSIQUE BÉRARD TREMBLAY PRÉSENTÉE PAR JACOB’S CREEK EN COLLABORATION AVEC LA MRC DE PIERRE-DE SAUREL ET FIBROBEC – Leonard l’emporte devant Bussières

Sorel (8 septembre 2017) – L’Ontarien Brendan Leonard a été couronné champion de la première édition de la Classique Bérard Tremblay présentée par Jacob’s Creek.

Après une première ronde de 66, Leonard a bouclé avec un parcours final de 69 et son cumulatif de 135, neuf coups sous la normale, lui a valu la victoire avec une priorité de deux coups devant Marc-Étienne Bussières (Longchamp) au club de golf Continental, à Sorel.

Tim Alarie (Saint-Jérôme) a pris le troisième rang à 138 (-6), suivi, à 139, de Simon Camirand (Godefroy) et des Ontariens Stephane Dubois, Mitch Sutton et David Morland IV.

Premier à l’Ordre de mérite du Circuit Great Lakes Tour, Leonard a mis la main sur la première bourse de 7 000 $ de cet événement de la division nationale de Circuit Canada Pro Tour.

Deux autres golfeurs québécois, Billy Houle (Le Portage) et Paolo Addona (Beloeil), complètent le top 10 avec des pointages de 141 (-3).

En vertu de son égalité au 4e rang, Dubois demeure au sommet du Classement Coors Light avec 1 684,54 points, suivi de Bussières à 1 679,20 points.

« Je suis au septième ciel, s’est exclamé Leonard. C’est de loin la plus importante victoire de ma carrière. C’est la plus lucrative, mais surtout la première dans un tournoi de plus d’une journée. »

Leonard a l’habitude de s’informer des pointages de ceux qui le talonnent au classement. « Ce n’est qu’après avoir distancé Tim (Alarie) par trois coups au 17e trou que j’ai appris que Bussières avait terminé à moins sept. Je savais alors qu’une normale au dernier trou serait suffisante pour l’emporter. »

Stephane Dubois n’est aucunement surpris de la victoire de Leonard. « J’ai rarement vu un golfeur jouer avec autant de confiance que lui, dit-il. J’aimerais bien le rejoindre au classement du Circuit Great Lakes Tour, mais la tâche s’annonce presque impossible. »

Champion de l’Omnium du Québec Canam et deuxième au Tournoi des Maîtres Valeurs mobilières Desjardins – équipe René Gagnon, Bussières a conclu sa partie en lion avec des oiselets aux 14e, 15e, 16e et 17e trous après en avoir réussi trois autres aux 6e, 7e et 11e trous. « Tout le contraire de la veille alors que j’ai dû me contenter de 17 normales et un seul oiselet, a commenté Bussières. En bout de ligne, c’est mon incapacité à profiter des normales cinq qui m’a coûté la victoire. Un seul oiselet en huit occasions, ça fait mal au pointage. »

À égalité au 11e rang, à 142 (-2), on retrouve Clément Herviou (La Tempête), Martin Plante (Le Balmoral) et Pierre-Alexandre Bédard (Cap-Rouge). Sonny Michaud (La Tempête) et Dave Lévesque (Château Bromont) se partagent le 14e échelon à 143 (-1).

Les professionnels de Circuit Canada Pro Tour se déplaceront, du 25 au 27 septembre prochains, au club de golf Le Portage pour la tenue du Championnat des Joueurs (TPC) Honda présenté par Financière Banque Nationale / équipe Savignac – Lalonde en collaboration avec Fibrobec.

-30-

No Comments

Post A Comment