OMNIUM DU QUÉBEC CANAM PRÉSENTÉ PAR DESJARDINS EN COLLABORATION AVEC GARAGA, MIRAGE BOA-FRANC ET LA VILLE DE SAINT-GEORGES – Une ronde de 62 pour Gillespie et Ménard

27 Juil OMNIUM DU QUÉBEC CANAM PRÉSENTÉ PAR DESJARDINS EN COLLABORATION AVEC GARAGA, MIRAGE BOA-FRANC ET LA VILLE DE SAINT-GEORGES – Une ronde de 62 pour Gillespie et Ménard

Saint-Georges (27 juillet 2017) – Derek Gillespie a bien l’intention d’inscrire son nom pour une deuxième année consécutive sur le prestigieux trophée de l’Omnium du Québec Canam présenté par Desjardins qui se tient au club de golf St-Georges, grâce à une première ronde de 62.

Le seul hic c’est qu’il n’est pas le seul à convoiter le prestigieux trophée. Il devra composer avec Raoul Ménard (Ange-Gardien), lui aussi auteur d’une ronde de 62.

Leurs pointages égalent ainsi le record du terrain établi l’an dernier par l’Américain Zachary Edmondson  lors de l’Omnium Manac. Ils devancent  six autres joueurs qui ont signé des cartes de 65, cinq coups sous la normale, soit Marc-Étienne Bussières (Longchamp), Sonny Michaud (La Tempête), Pierre-Alexandre Bédard (Cap-Rouge), David Morland IV (Innisfil, Ont), Vaita Guillaume (Caroline du Nord) et David Sanders (New Jersey).

«C’est ma première présence à Saint-Georges, a souligné Derek Gillespie, le champion en titre de l’Omnium du Québec. Le parcours est vraiment très beau et il n’est pas si facile qu’il en a l’air. Ce matin, nous avons bénéficié de conditions idéales. Une légère pluie pour les deux premiers trous et le vent ne s’est manifesté que vers la fin. Les allées sont fermes, ce qui permet à la balle de rouler plus loin.»

Gillespie a entrepris sa ronde avec un boguey. «J’ai réussi un oiselet au trou suivant et ça m’a donné l’élan nécessaire pour bien jouer le reste de la rencontre.»

Un changement de fer droit a sûrement été bénéfique pour Raoul Ménard qui a joué 28 sur le neuf de retour, soit sept coups sous la normale. «Je n’ai pas pu éviter le couperet lors des trois derniers tournois du Circuit Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada et c’est à la suite de l’Omnium Placements Mackenzie aux Quatre Domaines que j’ai décidé de m’acheter un autre fer droit. Je sais que mon jeu est bon et mon nouveau bâton me donne une grande confiance sur les verts. Je suis bien heureux de cet achat.»

Le pointage de 65 de Pierre-Alexandre Bédard lui a permis d’être le meneur provisoire pendant quelques heures. «Je me sens à l’aise sur le parcours de Saint-Georges et mon jeu est bon en général. J’ai connu un petit creux après ma victoire à Bic, mais c’est mieux maintenant. J’ai réussi de bons roulés pour garder le momentum.»

Quelques minutes plus tard, un trio au complet s’amenait à la roulotte de pointage avec des cartes identiques de 65. Toujours à cinq sous le par puisque le terrain a été ramené à une normale 70.

«Nous avions un trio des plus intéressants avec Marc-Étienne (Bussières) et David (Morland IV], a expliqué Sonny Michaud. De plus, nous avons réussi nos oiselets à des trous différents. Mon oiselet au neuvième trou m’a donné le coup de pouce dont j’avais besoin. À partir de ce moment, je savais que ça allait bien se passer et j’ai réussi des oiselets sur les trois trous suivants.»

Marc-Étienne Bussières a terminé son match sans son bâton hybride. Ce qui n’a rien changé à son pointage de 65. «J’ai utilisé ce bâton hybride pour jouer ma balle qui était dans une pente. Quand j’ai voulu le nettoyer, je me suis aperçu que la face était fendue. Malgré tout, la balle a atterri à la bonne place. Une chance que j’avais un autre hybride dans mon auto.

Max Gilbert, le favori de la foule, a réussi une ronde de 68. «Ce n’était pas une bonne journée, a-t-il commenté. Sur les verts, j’ai raté à plusieurs occasions des coups roulés par une bonne marge. Je sais comment je peux corriger et c’est ce que je vais faire.»

La deuxième ronde de l’Omnium du Québec Canam présenté par Desjardins en collaboration avec Garaga, Boa Franc – Mirage et la Ville de Saint-Georges commence à 7h, avec des départs sur les trous 1 et 10.

-30-

No Comments

Post A Comment