CLASSIQUE ACURA PRÉSENTÉE PAR FINANCIÈRE BANQUE NATIONALE / ÉQUIPE SAVIGNAC – LALONDE EN COLLABORATION AVEC FIBROBEC – Drew Nesbitt l’emporte devant Blanchette et Lévesque

06 Juil CLASSIQUE ACURA PRÉSENTÉE PAR FINANCIÈRE BANQUE NATIONALE / ÉQUIPE SAVIGNAC – LALONDE EN COLLABORATION AVEC FIBROBEC – Drew Nesbitt l’emporte devant Blanchette et Lévesque

Mirabel (6 juillet 2017) – Drew Nesbitt a trimé dur pour finalement être couronné champion de la Classique Acura sur les allées du club de golf Glendale.

Meneur après une première ronde de 67, le golfeur ontarien a dû puiser au fond de ses énergies pour jouer la normale 72 en parcours final et boucler le tournoi avec un cumulatif de 139 (-5) lui valant la victoire par la marge de deux coups devant la recrue Vincent Blanchette (Pinegrove).

Membre du Great Lakes Tour, Nesbitt a empoché la première bourse de 7 000 $ de cet événement national de Circuit Canada Pro Tour présentée par Financière Banque Nationale / équipe Savignac – Lalonde en collaboration avec Fibrobec.

Dave Lévesque (Château Bromont) a pris le troisième rang avec une fiche de 142 (-2).

Tim Alarie (Saint-Jérôme) est du groupe de cinq golfeurs qui ont retranché un coup à la normale. Les autres sont les frères Stephen et Michael Gonko, Sang Lee et Mark Hoffman.

« Il ne s’agit pas de ma première victoire, mais de loin la plus importante de ma carrière, a dit le jeune golfeur de 22 ans.

À mi-chemin du parcours final, Nesbitt semblait voguer vers une victoire facile détenant même une avance de six coups sur ses plus proches poursuivants. Il a amorcé le neuf de retour avec un boguey avant de commettre un double boguey au 11e et deux autres bogueys aux 12e et 17e trous. Il a conclu sa ronde avec son sixième oiselet de la journée au 18e trou.

« Ce ne fut aucunement une question de nervosité, a confié Nesbitt à propos de son passage à vide. Ce fut simplement une succession de coups erratiques. Mais comme me l’a fait remarquer Dave (Lévesque), une victoire est une victoire, peu importe la façon de s’y prendre. »

À l’automne, Nesbitt ira tenter sa chance pour la deuxième fois à la qualification du circuit européen. « En 2016, j’ai atteint la deuxième étape de qualification et avec l’expérience que me procure le haut niveau de compétition de Circuit Canada Pro Tour, je crois en mes chances de réaliser mon objectif. »

À son troisième tournoi seulement chez les professionnels, Vincent Blanchette ne cesse d’épater la galerie. Sa deuxième place lui valant 4 200 $ survient quelques semaines après avoir pris le sixième rang au Tournoi des Maitres Valeurs mobilières Desjardins équipe – équipe René Gagnon et terminé cinquième à l’Invitation Desjardins.

« D’un tournoi à l’autre, je m’approche de mon objectif de savourer la victoire, dit Blanchette. D’avoir aussi bien fait à mes deux derniers tournois à saveur nationale me met en confiance pour la suite des choses. »

La lutte est corsée au Classement Coors Light. L’Ontarien Stephane Dubois mène le bal avec 1 121,71 points, suivi de Sonny Michaud (1 041,27), Marc-Étienne Bussières (1 039,70).

L’élite des golfeurs professionnels de Circuit Canada Pro Tour se donne rendez-vous au club de golf Les Quatre Domaines, du 20 au 23 juillet prochains, pour la tenue de l’Omnium Placements Mackenzie présenté par Jaguar Laval en collaboration avec Captodor, Bell Helicopter, RE/MAX et la Ville de Mirabel.

L’Omnium Placements Mackenzie, un événement du Mackenzie Tour – PGA TOUR Canada, mettra en vedette un contingent de 156 golfeurs professionnels provenant de plus de 20 pays.

– 30 –

No Comments

Post A Comment